INTRODUCTION

11.10.06

Les sépultures Tonkinoises de Paagoumen

On ne va pas à Tiébaghi sans faire de détours par Paagoumen et Chagrin où se trouvent de petits cimetières rappelant la présence des Tonkinois.
La majorité de ces sépultures possèdent des caractères d'origine chinoise.
Je cherche quelqu'un pour me traduire tout ça (une vingtaine de clichés)
Posted by Picasa

5 commentaires:

kca a dit…

Bon je viens de refiler la photo a une assistante qui parle chinois comme nous on parle francais.

Et la petite me dit qu'elle ne peut pas traduire car ce sont de tres vieux, mais tres, tres, vieux ideogrames.

Amuses toi donc!;)

Frank a dit…

Les caracteres sont d'origine chinoise mais ce n'est pas du chinois. C'est apparemment du viet ancien car j'ai pu retrouver quelques mots dans un dictionaire annamite-français pas encore termité. Par déduction on peut supposer reconnaitre l'âge du capitaine et la date de son décès mais pour le reste, il faudrait avoir un Léttré dans son staff.
A propos de langues, sur le chantier d'un amis à saigon, un américain je crois, m'avait demandé : do you speak english ?
Et moi : yess, like a spanish cow.

vietdom a dit…

c'est du sino vietnamien. Certainement le nom de la personne et sa date de decès. Je peuxlire qq caractères mais suis pas assez compétente. Sais tu si les familles originaires du Tonkin ont conservé les registres généalogiques (gia pha)? cela permettrait sans doute de s'y retrouver. Dommage que je ne sois pas en Nouvelle Célédonie, je serai venue te donner un coup de main!

Frank a dit…

je continue mes recherches à temps perdu. affaire à suivre.

mattvn a dit…

Ce n'est pas du Nôm? Utilisé par les vietnamiens jusqu'à la fin du XIXème siècle, les mots contenaient 2 symboles: 1 pour le sens, l'autre pour la prononciation
Par contre ce que ça veut dire...

Chữ Nôm sur wiki: http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%E1%BB%AF_n%C3%B4m